• Je suis là

    dans ton regard

    face à toi

    je te regarde

    te branler

    je me branle aussi

    doucement

    dans les froissements

    de matières

    et le silence qui s'épaissit

    le gonflement de nos sexes

    la montée de notre désir

    j'aime ce bruit sourd

    des caresses

    sur ta chatte

    ta respiration qui s'accélère

    la jouissance qui te gagne

    je te veux

    tu m'as

    complètement

    totalement

    je suis à toi

    rien qu'à toi


    votre commentaire
  • je t'appartiens

    je suis dans ton désir

    dans tes fantasmes

    dans tes envies

    dans tes fantaisies

    dans ta volonté

    de me prendre

    dans ton désir de jouir

    de jouir encore

    et encore

    je suis à tes pieds

    au bout de ton âme

    au bout de toi

    ordonne

    je t'adore


    votre commentaire
  • Je t'emporte

    dans mes désirs

    les plus fous

    dans mes fantasmes

    mêlés aux tiens

    je t'emporte

    dans le plaisir

    absolu  de nos corps

    dans la pénétration

    torride et sauvage

    de nos sexes

    je t'aime


    votre commentaire
  • Désir furtif

    invitation au plaisir

    je te veux

    je t'aime

    je viens

    je ne résiste pas

    je ne te résiste pas

    j'arrive

    je t'adore


    votre commentaire
  • Tu pousseras la porte

    habillée de cuir

    prête à l'amour

    je serai à tes côtés

    tout contre toi

    l'émotion de la rencontre

    nous envahira

    comme quand nous nous rencontrons

    tous les deux ici ou là

    là il y aura elle

    que nous avons choisi

    elle se sera préparée

    nous attendra

    nous l'aimerons

    l'espace

    d'une rencontre

    follement insolite

    nous nous aimerons

    d'autant plus

    que notre liberté

    nous attache

    nous nous aimerons oui

    autant plus ?

    c'est possible

    elle sera là

    une inconnue presque

    une d'ailleurs

    juste pour notre plaisir

    oui

    et nous nous nous imerons encore plus

    possible ?


    votre commentaire